Saviez-vous qu’il était possible de proposer des formations au sein de votre entreprise ?
Cette pratique, appelée « formation interne » est très avantageuse, mais a néanmoins un coût.
Il s’agit pour vous de l’optimiser via les différents dispositifs proposés. Focus sur ces derniers.

 

La formation interne vous tente, mais vous ne savez pas comment la financer ?
Car, oui, dispenser ce type de formation, bien que présentant de nombreux avantages, a un coût. De plus, elle est soumise à une réglementation bien spécifique.
L’intérêt pour vous va donc être d’optimiser vos charges.

De même, pour bénéficier d’un financement au même titre que n’importe quel autre organisme de formation professionnelle, vous devrez répondre à différents critères.
Nous vous disons tout sur les différents éléments à prendre en compte et les modes de financement.

 

La formation en interne : des besoins en financement

En tant que responsable de formation, vous pouvez choisir de recourir à la formation interne.
Cette option peut être très intéressante si vous avez les ressources en interne et que vous ne trouvez pas de formations externes adaptées à vos besoins. 

Attention toutefois : vous devrez suivre un certain nombre de règles pour obtenir un agrément formation.
Zoom sur la définition, les avantages et la réglementation.

 

Qu’est-ce que la formation interne ?

Selon le site Manager Go, « La formation interne consiste à planifier, organiser et dispenser une action de formation par ses propres moyens. ».
Celle-ci va donc être menée par un ou plusieurs salariés de l’entreprise et pourra aussi bien se dérouler dans vos bureaux qu’en dehors.

Contrairement à une formation externe, l’employeur mobilise ses propres ressources pour former exclusivement ses collaborateurs.
L’objectif principal est, bien entendu, la transmission des savoirs et des compétences.

À noter que la formation interne comprend également les formations en alternance proposées par la structure. En définitive, cette solution présente plusieurs avantages. 

 

Les avantages de former en interne

En réalisant vos propres formations en interne, vous allez pouvoir :

  • Créer des formations sur mesure et adaptée aux besoins de votre entreprise ;
  • Valoriser vos ressources humaines en faisant appel à leurs compétences ;
  • Maîtriser et optimiser vos coûts ;
  • Conserver la main sur votre organisation et faire preuve de souplesse ;
  • Développer votre marque employeur en fédérant les équipes et en intégrant les nouveaux arrivants.

 

Les réglementations pour une prise en charge du financement

De nombreux financements sont possibles, en particulier par les OPCO (Opérateurs de compétences). Toutefois, votre action de formation devra respecter un certain nombre de critères :

  • Répondre à des objectifs professionnels définis dans le cadre de votre plan de développement des compétences ;
  • Disposer d’un programme détaillé dont les résultats pourront être évalués ;
  • Préciser les moyens techniques, pédagogiques et logistiques adaptés ;
  • S’adresser à un public bien identifié en interne ;
  • Mettre en place une feuille d’émargement pour assurer le suivi de la formation.

Enfin, le formateur interne doit, bien entendu, avoir les compétences requises et être en mesure de le justifier et réaliser ses sessions dans des locaux dédiés.
En tant que responsable de formation vous êtes alors le garant de tous ces aspects. Mais comment financer ces formations ?

 

Quelles possibilités de financement pour vos formations internes ?

Il existe de nombreuses possibilités de financement pour les formations internes. Voici les différents dispositifs.

 

Les OPCO

Votre OPCO (anciennement OPCA) peut financer la formation interne. Sous réserve que vous souscriviez aux conditions précédentes, et que vous présentiez un cahier des charges complet et une budgétisation des coûts.

Vous devrez également vérifier avec lui que votre action de formation continue respecte les modalités de réalisations établies dans le Code du travail (article L6313-1 et décret D6553-1). Vous pourrez ainsi prétendre à la valorisation financière de votre formation interne.

L’OPCO prendra alors en charge le salaire horaire du formateur dans la limite des coûts horaires : 15€ TTC par heure ou 50 € TTC par heure. Sur présentation de factures, les frais de location de salle en extérieur ou de matériel pourront aussi être étudiés.

 

Le FNE-Formation pour financer la formation interne

L’aide à la formation du Fonds national de l’emploi ou FNE-Formation peut être mobilisée si votre entreprise est déclarée en activité partielle ou si vous rencontrez des difficultés en raison de la crise sanitaire.

Là encore, il s’agira de s’adresser à votre OPCO qui gère désormais les dossiers de demande. Pour les entreprises de moins de 300 salariés, la prise en charge des coûts de formations pourra être intégrale.

 

La Préparation Opérationnelle à l'Emploi individuelle (POEI)

Ce mode de financement s’applique dans un cas bien particulier : le recrutement en CDD, CDI ou en alternance d’une personne qui ne dispose pas des compétences suffisantes pour le poste
 Vous avez alors la possibilité de le former dès son arrivée

Une aide au financement de la formation interne vous sera versée une fois celle-ci terminée.
Ainsi vous pourrez bénéficier de 5 € maximum par heure de formation réalisée dans la limite de 2 000 €.
Ce financement pourra être complété par votre OPCO.

 

L’Action de Formation Préalable au Recrutement (AFPR

L’AFPR permet de recruter un candidat inscrit à Pôle Emploi après qu’il ait suivi une formation interne chez vous.
Si ce dernier est bien embauché selon les conditions prévues lors de la signature de l’AFPR vous pourrez prétendre, là aussi, à une aide de 5 € net maximum par heure dans la limite de 2 000 €.

 

Les aides exceptionnelles : contrat d'apprentissage ou de professionnalisation

Dans le cadre du plan de relance un 1jeune1solution, des aides exceptionnelles sont actuellement versées lors de l’embauche d’un alternant en CDD ou CDI.
Vous avez jusqu’au 31 décembre 2021 pour en faire la demande.
Les aides sont attribuées en fonction de l’âge de l’alternant : 5000 euros pour les mineurs, 8000 euros pour les majeurs.
Un plus pour financer une formation interne.  

 

Le co-financement pour une formation interne

Cette option ne concerne pas toutes les entreprises, mais vous pouvez peut-être demander des aides complémentaires européennes, nationales ou régionales.
En effet, si votre société est à l’initiative d’un projet qui peut apporter des bénéfices au territoire ou aux citoyens (environnement, patrimoine...), il existe des dispositifs.
N’hésitez pas à vous renseigner.

 

Prévoir un budget formation interne

Cela semble évident, mais vous pouvez, bien entendu, recourir aux moyens financiers de l’entreprise.
Si vous avez peu de coûts, celui-ci peut s’inscrire dans le budget formation que vous aviez, au préalable, défini pour l’entreprise.

 

En conclusion 

Vous avez désormais toutes les clés en main pour réussir le financement de vos formations internes.
Celles-ci présentent de nombreux avantages, pourquoi ne pas en profiter ?