Évoluer, savoir se remettre en question et se repositionner, rester à la pointe de la tendance afin de maintenir sa compétitivité sur le marché, tels sont les défis auxquels doit faire face une entreprise quotidiennement. 

Afin de répondre favorablement aux exigences d’un marché sans cesse en mutation, il est dans l’intérêt de chaque entreprise d’investir dans la formation de ses collaborateurs.
De plus en plus d’entrepreneurs ont compris l’enjeu et investissent dans des programmes de formation continue adaptés, digitalisés voire personnalisés.

 

La formation au service du business : un enjeu pour l’entreprise 

La pandémie a éclairé les entreprises sur l’importance de former et d’accompagner le personnel.
Aujourd’hui plus que jamais, miser sur le collectif éprouvé par les confinements successifs apparaît comme nécessaire. Accompagner les salariés dans leur montée en compétences est un enjeu stratégique de premier plan, voire l’un des sujets principaux à intégrer dans le Plan de développement des compétences.

C’est pourquoi l’aide à la formation du Fonds National de l’Emploi (FNE) a été mise en place afin d’assurer la continuité du travail des collaborateurs, en prévision des mutations économiques et des changements de carrière.
Investir dans la formation professionnelle, c’est savoir se réinventer et rester compétitif.
Une entreprise doit avoir conscience qu’avoir des salariés experts dans leur domaine assure leur légitimité. De plus, ajoutons que ces derniers gagnent en productivité.

La formation des collaborateurs poursuit plusieurs objectifs :

  •  Le maintien de l’employabilité des salariés ;
  •  L’accompagnement des collaborateurs dans leur carrière professionnelle ;
  •  L’accroissement de la performance de l’entreprise.

À cela s’ajoute le défi de faire face à une concurrence toujours plus accrue et offensive.

Nous l’avons compris, avoir des collaborateurs parfaitement formés aux dernières normes dans le secteur concerné assure de rester compétitif.
Un salarié accompagné dans son évolution professionnelle se sent valorisé et s’investit dans son entreprise.

Par ailleurs, une entreprise qui a la réputation de former parfaitement son personnel attire de jeunes diplômés.
Elle devient attractive pour de nouveaux talents et fidélise les salariés déjà en place.

Ajoutons que les moyens de formation actuels, notamment par le e-learning présentent des avantages indéniables.
En effet, ils permettent un accès à une formation de qualité tout en évitant les coûts de gestion.

 

Comment répondre aux mutations des organisations par la formation

Face à la digitalisation des pratiques professionnelles, certaines entreprises n’hésitent pas à investir dans la formation, notamment dans les secteurs de la banque, de la finance, des assurances ou des télécommunications.

L’enjeu est de préparer les salariés aux changements majeurs auxquels les entreprises doivent quotidiennement faire face.
Nous évoquions précédemment le e-learning, en effet, cette méthode d’apprentissage laisse aux employés la possibilité d’être pleinement acteurs de leur parcours tout en ayant accès à du contenu de qualité.

AXA et L’Oréal ont notamment fait le choix d’encourager l’autonomie de leurs salariés en optant pour l’apprentissage en ligne.
Ainsi, la formation se doit d’être innovante, adaptée et pertinente.

Toutefois, en tant que Responsable de formation, n’oubliez pas de mettre l’accent sur des compétences telles que le travail en équipe et la communication.
Aussi, il est essentiel d’avoir à l’esprit que la formation professionnelle doit se faire en totale cohérence avec la stratégie d’entreprise.
La finalité ? Permettre aux salariés d’acquérir toutes les compétences nécessaires afin d’assurer le bon fonctionnement de l’activité.   

En tant que Responsable RH, vous n’ignorez sans doute pas que le fonctionnement de la formation débute par la réalisation du Plan de développement des compétences.
Ce dernier est alimenté tout au long de l’année.
Son objectif est d’y inscrire les grandes lignes auxquelles s’ajouteront les demandes émises par les salariés obtenues notamment lors des entretiens individuels et les remontées terrain.

Quoiqu’il en soit, voici les points essentiels dans un ordre chronologique qui vous aideront à organiser la formation au sein de votre entreprise :

  • Réaliser une veille des mutations des organisations ;
  • Anticiper ces mutations ;
  • Prévoir les dispositifs de formation les plus pertinents ;
  • Étudier les méthodes les plus adaptées avec le public ciblé ;
  • Faire remonter les demandes de formation des collaborateurs ;
  •  Analyser les souhaits de formation et en étudier la faisabilité ;
  • Élaborer le programme de formation en se référant aux besoins des collaborateurs et des professionnels ;
  • Mettre la formation en place.

La formation professionnelle est certes une obligation légale, mais pas uniquement.
Aujourd’hui, elle fait partie intégrante de la stratégie d’entreprise.

Grâce aux dernières réformes, le collaborateur est vivement encouragé à devenir acteur de son propre parcours de formation.
Cela a pu être mal interprété laissant en effet penser que l’entreprise se déresponsabilise or, il s’agit bien là de rééquilibrage.

Professionnels RH et salariés doivent réfléchir ensemble à une logique de développement des compétences dans le but de leur assurer une meilleure employabilité et garantir à l’entreprise le bon fonctionnement de son activité.